« L’HOMÉOPATHIE GUÉRIT UN PLUS GRAND POURCENTAGE DE CAS QUE N'IMPORTE QUELLE MÉTHODE,
ELLE EST PLUS ÉCONOMIQUE ET SÉCURITAIRE »
Mahatma Ghandi (1869 – 1948)

ruby maalouf, nd

L'HOMÉOPATHIE

Le principe de l’homéopathie reconnu comme ‘la loi des similitudes’ date depuis le temps d’Hippocrate, médecin Grec qui a vécu durant le 5ième siècle Av. J-C. Mais c’est Samuel Hahnemann, physicien et médecin Allemand, qui a développer les principes de Similia et de Potentialisation, qui est considéré le fondateur de l’homéopathie.

En homéopathie, la force vitale (qui est la force de guérison du corps) est responsable du maintien de la santé et de la défense contre les maladies; la maladie s’annonce lors d’un débalancement de cette force vitale. L’homéopathie considère que les symptômes d’une maladie sont les manifestations externes des tentatives de la force vitale de se rétablir pour assurer la bonne santé du corps.

MALADIES AIGUES ET CHRONQUES SELON LA CLASSIFICATION HOMÉOPATHIQUE 

Maladie Aigue
  • Début brutal
  • Maladie auto-limitée
  • Force vitale forte
  • Le corps récupère rapidement
  • La bonne santé est maintenue
REMÈDES HOMÉOPATHIQUES
Les remèdes homéopathiques accélèrent la guérison en stimulant et énergisant la force vitale. pour qu’elle soit capable de débarrasser le corps de la maladie.
Le choix de remèdes doit ressembler le plus exactement possible aux symptômes de la maladie mais aussi au caractère du malade, à son style de vie, son historique médical et familiale ainsi qu’à son environnement quotidien.
PRÉPARATION DES REMÈDES
Les remèdes homéopathiques sont préparés à partir de souche d’origine végétale, animale ou minérale qui sont dilués à différentes concentrations; cela élimine les effets secondaires indésirables.
Le processus consiste à mettre les substances du remède soluble dans un mélange alcool/eau, généralement 90% d’alcool pur et 10% d’eau distillée, pendant 2 à 4 semaines durant lesquelles le mélange est occasionnellement secoué. Ensuite la solution est filtrée pour donner la ‘Teinture Mère’.
Dans le cas des remèdes qui ne sont pas solubles, une trituration doit être faite. Cela consiste à les broyer dans du lactose avant de les diluer comme ci-haut.
Pour préparer des remèdes de différentes dilutions, la teinture mère est diluée dans le mélange alcool/eau plusieurs fois avec une succussion (agitation) entre chaque étape. Le numéro du remède homéopathique indique le nombre de dilutions et succutions successives complétées.
Maladie Chronique
  • Début progressif
  • Maladie récurrente ou continuelle
  • Force vitale faible
  • Le corps ne peut combattre la maladie
  • Le corps ne récupère pas
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Black Pinterest Icon